Europe – part 2: Le Café des Chats

Quelques semaines avant mon arrivée à Paris, j’avais réservé dans un endroit pas commun: le Café des Chats. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un café…avec des chats. Le concept peut paraître curieux mais il est très répandu au Japon (probablement parce que beaucoup de propriétaires interdisent à leurs locataires d’avoir des animaux).

Nous avions d’ailleurs, lors de notre séjour à Tokyo, passé un peu de temps dans un ‘neko cafe’. Etant donné que nous parlons de pâtisserie et de chats toute la journée au travail, j’avais un peu la pression pour aller voir de quoi il retournait.

IMG_1683J’avoue avoir quelques réserves sur ce genre d’endroit. J’adore les chats, ce n’est pas un scoop, donc je m’interroge sur ceux qui vivent dans ces cafés. On a beau dire qu’à la différence d’un chien, ceux-ci ne s’attachent pas vraiment à leur maître…j’ai toutes les peines du monde à le croire!

Aussi, le chat étant un animal territorial, comment ceux-ci supportent-ils de partager le leur avec tant d’autres congénères, et d’être manipulés et photographiés à longueur de journée?

IMG_1684D’après le site internet, et contrairement à ceux du café au Japon, les chats du café parisien proviennent de refuges, ce qui je trouve, est un très bon point. J’aurais préféré, cependant, n’y apercevoir que des chats ‘âgés’ (pour lesquels il est beaucoup plus difficile de trouver un foyer), or il y avait deux ou trois chatons si je me souviens bien.

Pour continuer dans les points positifs, les chats avaient l’air très sereins, certains dormaient à poings fermés, et aucun n’est venu nous déranger pour obtenir de la nourriture. Nous (aka ma comparse-fan-de-chats et moi-même) n’avons pas non plus vu de petit minou apeuré dans un coin…(Aussi, la part de tarte que j’ai prise était simple mais très bonne!).

IMG_1682Mais contrairement au café japonais, j’ai trouvé que le concept était encore balbutiant et pas très abouti. L’accueil était très courtois mais le service à table plutôt approximatif et pas particulièrement sympathique (ok, c’est Paris…).

Je pense que la disposition des lieux n’est pas très propice à l’interaction avec les chats: c’est un café tout à fait banal où l’on a mis des chats. Or, les clients ont du mal à rester à table puisqu’ils sont venus voir les chatounets et ca rend les choses un peu chaotiques, l’espace n’étant pas très grand. Du coup on doit zigzaguer entre les tables, les chaises, et les gens agglutinés autour des chats.

IMG_1688Je dois dire aussi que, sans doute parce que j’ai des chats et que je peux les manipuler quand je le désire (ou presque), j’envisage peut-être le lieu différemment que d’autres clients qui étaient là. J’ai apprécié la présence des chats autour de moi, de celui qui est venu se frotter à mes jambes et je pourrais tout à fait imaginer discuter avec une amie autour d’un thé dans cette atmosphère un peu feutrée (il m’a semblé que les gens parlaient moins fort).

Or, la plupart des clients autour de nous voulaient absolument les toucher, les porter, etc. ce qui n’est pas forcément un problème en soi (sauf quand les chats n’en ont clairement pas envie mais que le client ne s’en rend pas compte car il ne les connait pas bien…(oui, oui, je fais ma Madame-je-suis-specialiste-des-chats, mais Elsa viendra à ma rescousse je pense!)), cela m’a un peu ‘stressée’ car la configuration des lieux ne s’y prête pas.

IMG_1689Et, surtout, surtout il manque quelque chose d’essentiel: un employé chargé d’encadrer la clientèle. C’était le cas à Tokyo, alors, sans vouloir tomber dans les clichés, ça me paraît encore plus indispensable à Paris, étant donné que, de manière générale, les Français sont léééégèrement moins respectueux que les Japonais.

Non, à mon sens, les affiches qui stipulent qu’il ne faut pas réveiller les chats, les photographier avec le flash, etc, ainsi que le rappel à l’entrée, ne suffisent pas. Pour preuve, la dame à côté de nous qui ne cessait de les prendre en photo avec un flash bien puissant à 2cm du visage. J’avais lu des critiques qui parlaient de conflits entre clients, et ça ne m’étonne pas du tout.

En conclusion, je pense que le café est un peu dépassé par son succès mais je suis certaine que les propriétaires sauront prendre en compte les remarques des clients et améliorer leur projet! (en tout cas, chapeau pour le casting des chats!)

Advertisements

One comment

  1. Je commente mais je suis complètement en phase avec ce billet (j’avais d’ailleurs laissé un avis assez similaire sur Yelp ! :)). Je pense aussi qu’avoir un (des) chat(s) à domicile et aller découvrir cet endroit par curiosité n’est pas comme s’y rendre pour y assouvir son “envie” de matous. Ca manque bel et bien de surveillance en plus (ahhh la mamie et son flash) et oui, les français ne sont pas les japonais : beaucoup moins policés, beaucoup plus extravertis de la bizarrerie ! Mais c’était bien quand même hein, j’ai aimé le côté feutré et le moment tout court, évidemment ! Et que de jolis chats (moins beaux que les nôtres toutefois).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: